Accueil > Comptabilité > Comptabilité du comptable > Encaissements > Comment suivre les créances de manière ergonomique grâce à GFC

Comment suivre les créances de manière ergonomique grâce à GFC

samedi 19 décembre 2015, par Lina Inverse

Contrôler la cohérence entre le solde débiteur de la balance et les créances, sur GFC c’est facile, et sans changer d’établissement !

Vous en en avez assez de contrôler votre état des créances et votre solde débiteur aux comptes correspondants en passant par la case agence comptable ? Le fastidieux mouvement de va-et-vient entre EPLE rattachés et agence comptable vous fatigue ?

Une astuce simple et pratique est à votre service sur le module GFC compta géné

Un clic au bon endroit, et hop !

Dans chaque établissement concerné, aller dans le menu balance, puis aller dans le compte de classe de racine 41 concerné : 4111, 4112, 416 faire un clic droit, la liste des créances apparaît et vous permet en un seul coup d’œil de la rapprocher de la situation à la balance.

Plus fort encore, cela fonctionne sur les exercices antérieurs, finie la crise d’angoisse si l’on a oublié d’éditer ses créances sur l’exercice antérieur pour justifier les soldes à la balance. On peut rééditer à loisir l’état correspondant.

Seul bémol pour l’exercice antérieur, l’établissement siège de l’agence comptable est le seul à ne pas disposer de la possibilité de rééditer sa liste de créances, donc malheureusement il faut pour cet établissement effectuer une édition des créances des comptes 4111/4112/416 en fin d’année.

Les ordres de paiement aussi !

Pour vous donner l’envie d’explorer davantage cette astuce, sachez que pour les comptes des ordres de paiement, si vous cliquez droit, le logiciel dans chaque établissement vous fournit également la liste des OP effectués. Celle- ci doit correspondre à votre total de la balance.

Les OP aussi !

Dans l’établissement principal, des trucs en plus

Essayez maintenant ce clic droit magique dans la balance de l’établissement-support : vous verrez que le menu est plus important, même si la majorité des possibilités sont grisées sur un compte donné. Comme dans les établissements rattachés, vous aurez accès à :

  • créances (comptes qui en ont, a priori le 41)
  • encaissements (classe 5)
  • ordres de paiement (comptes à OP)

Mais en plus, il y a d’autres talents cachés :

  • mandats (classe 6)
  • reversements (classe 6)
  • recettes (classe 7)
  • réductions de recettes (classe 7)

Et là, c’est la compta ordo que vous n’êtes plus obligé d’ouvrir !

Bonne découverte !