IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Fournisseurs > Marchés publics > La publication des marchés publics chez l’AJI

La publication des marchés publics chez l’AJI

samedi 16 février 2008, par L’intendant zonard

L’Association des journées de l’Intendance c’est un excellent journal, "Intendance le mensuel du quotidien", mais aussi un site Internet, dans lequel entre autres on peut publier des marchés publics, facilement et pour un coût qui fait sourire.

L’association est depuis longtemps citée sur la page des "autres sites sur l’intendance" de l’IZ. Mais il convenait de faire la promo d’une fonction certes tarifée mais très importante du site de l’association, la publication des marchés.

Comment ça se passe ? Concrètement, abonnez votre établissement à Intendance le mensuel du quotidien, si ce n’est pas déjà fait, en demandant l’option d’accès au site Internet. Ca coûte 110,00 € par an, un poil lourd pour un collège mais abordable tout de même.

Une fois vos informations de connexion en mains, vous pourrez administrer vos offres de marchés. On ajoute une offre, que l’on classe dans une catégorie. Il y a des catégories de travaux, de fournitures, pour tous les goûts.

Que publier ? Tout le problème est là, en général. Pour avoir commencé ce travail, en fait le plus important est de ne pas hésiter à se lancer. En effet, on publie des intentions d’achat, pas des marchés publics formels. En gros, exemple pas gratuit du tout, le papier pour les copieurs :

- soit vous publiez un Marché Public avec cahier des charges précis et détaillé, réunion d’une commission pour l’ouverture des plis, notation des offres anonymes, PV de commission diffusé aux soumissionnaires...
- soit vous faites un MAPA dans lequel l’établissement indique qu’il prévoit d’acheter tant de ramettes de papier, qu’il doit être d’une qualité suffisante, et qu’il faut envoyer des devis accompagnés de quelques feuilles en guise d’exemple. Après les 21 jours de publication, vous montrez les échantillons au CE et à d’autres personnels de l’établissement que ça intéresse, et tout ce petit monde choisit sans se prendre le chou ce qui semble le meilleur compromis. On remercie les propositions non retenues, et c’est terminé.

Et puis dans 90 % des cas, vous pourrez tout simplement copier les cahiers des charges des collègues ayant publié le même besoin juste avant vous, alors ce n’est pas bien difficile !