IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Gestion du personnel > Une police de caractères pour aider les lecteurs dyslexiques

Une police de caractères pour aider les lecteurs dyslexiques

lundi 23 mai 2016, par L’intendant zonard

La dyslexie est une forme de handicap plus ou moins prononcé, reconnu pour tel depuis 1993 par l’OMS, qui gâche les chances de certains de nos élèves et de nos collaborateurs.

Laissons aux chercheurs en médecine le temps encore de comprendre l’origine de ce symptôme, qui fait débat, pour peut-être trouver un moyen de le régler un jour. D’ici-là, l’école et l’employeur doivent s’efforcer de compenser le handicap.

Un logiciel libre vous aidera : c’est une police de caractères spécialement dessinée pour faciliter la lecture des personnes souffrant de dyslexie. Il s’agit globalement d’un logiciel libre, gratuit et à sources ouvertes, même si la licence d’utilisation n’est pas l’une des licences habituellement utilisées par le mouvement libriste.

La police OpenDyslexic parvient à éviter certains problèmes de lecture en ajoutant une « gravité » aux lettres. Toutes les lettres de cette police ont leurs bases plus lourdes, ce qui aide le cerveau à les garder droites, les empêchant ainsi de tourner et de pivoter pour qu’elles ressemblent à d’autres lettres. Le logo du présent article, ou la consultation de ce site vous permettront en un instant de constater de quoi il retourne. Vous remarquerez en particulier que cette police n’est nullement désagréable à consulter pour le lecteur "normal".

Je recommande donc de déployer cette police de caractères sur les postes de travail des personnes ayant signalé ce handicap, voire en proposer l’usage aux collègues dont l’orthographe est déficiente, ce sont peut-être des dyslexiques qui n’ont pas été diagnostiqués.

De même, demandez à votre prof-chargé-des-TICE d’ajouter systématiquement cette police dans les "ghost" avec lesquels ils déploient des systèmes dans les salles de cours. Si votre établissement comprend une unité locale d’intégration scolaire, parlez-en à son coordonnateur, il n’en a peut-être pas entendu parler. L’infirmière scolaire aussi pourrait diffuser l’info.

Cette police peut aussi être utilisée sur les smartphones, et savoir qu’elle existe et la signaler aux élèves peut changer beaucoup de choses pour eux : et si pour cela vous mettiez un lien vers ce site sur celui de votre EPLE ?

D’autres outils facilitent la lecture et/ou son apprentissage

Le module LireCouleur destiné à LibreOffice colore automatiquement certaines lettres, selon leur valeur phonétique ; PicosVoxOOo peut lire un texte dans le même logiciel.


Voir en ligne : Police de caractères OpenDyslexic

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.