IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Réunions de gestionnaires > Réseau-Contact-Intendance 93 > Gestionnaires du 93 : réunion du 22 septembre 2010

Gestionnaires du 93 : réunion du 22 septembre 2010

mercredi 6 octobre 2010, par L’intendant zonard

Les nouveaux gestionnaires de cette rentrée n’étaient pas disponibles, la date de leur formation ayant été publiée postérieurement à l’avis de notre réunion. C’est un échec pour nous, qu’il faudra vite rattraper pour établir le lien avec les débutants

La constitution des districts officiels a saucissonné les districts existants. Le rythme des réunions sera plus soutenu cette année, et il est proposé de changer de jour de réunion, le mercredi ne semblant pas idéal à l’usage.

La réunion commence avec des propositions de thèmes qui seront abordés lors des prochaines réunions.

Bilan de la rentrée

Difficulté de remplacer le personnel d’intendance par le rectorat, on souhaiterait presque une décentralisation sur les collectivités pour avoir des interlocuteurs plus proches.

Relations difficiles avec le CG

- personnels non remplacés
- pas de dotation pour faire face à toutes les dépenses en matière de sécurité
les établissements
- les gestionnaires ne sont pas informés de la venue des entreprises, on perçoit une nette dégradation de la qualité de service.

Certains collègues notent qu’ils n’ont pas encore eu la visite du technicien en charge de leur collège depuis la rentrée. Les moyens ayant nettement diminué, le conseil général ne se comporte plus en véritable propriétaire des murs.

Il a été proposé de faire un courrier au président du CG sur tous ces dysfonctionnements.

Problèmes avec les personnels : remplacements et horaires

Les ATTEE s’adressent directement aux services du CG qui leur tiennent un discours complètement démagogique.

La situation n’est pas forcément meilleure concernant la région : il est signalé un cas où à la suite d’un entretien contradictoire avec un personnel, celle-ci n’a pas jugé nécessaire de tenir l’établissement informé de la suite du dossier.

Le règlement intérieur du temps de travail du département pose des problèmes d’interprétation. La région Île de France serait entrain de préparer des règles équivalentes.

Enfin, un dernier sujet de friction avec le département : le décompte du temps d’intervention pour les agents logés, dans le cadre des astreintes.


Prochaine réunion le 19 octobre à Aubervilliers