5 visiteurs en ce moment

IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Fermeture des EPLE "jusqu’à nouvel ordre" : que faire dans les prochains (...)

Fermeture des EPLE "jusqu’à nouvel ordre" : que faire dans les prochains jours ?

vendredi 13 mars 2020, par L’intendant zonard

[Work in progress]

On ferme. Oubliez que nous sommes là pour accueillir des élèves, y en a plus (je plains les parents de tout mon coeur). Que nous faut-il faire dans les prochaines heures, les prochains jours, les prochaines semaines ?

Premier stade : les denrées du SRH

Immédiatement, annulez toutes les commandes en cours. Ensuite, il y a des choses déjà en stock, qu’il faudra s’efforcer de ne pas perdre. Certaines catégories d’aliments (je pense en particulier aux yaourts) ne pourront pas être sauvés, il faut les donner : un peu au personnel, quand même, mais il y en a trop de toutes manières, et le plus gros aux banques alimentaires.

Attention, tous les dons doivent être validés en CA. Vu les circonstances, on peut très raisonnablement faire valider cela a posteriori. Mais n’oubliez pas : saisissez tout de suite le projet d’acte dans Dém’Act, et hop.

Surgeler les denrées qui peuvent l’être

Immédiatement, annulez toutes les commandes en cours. Pour les denrées en stock, faites le point avec votre chef de cuisine sur les périssables qui pourraient être surgelées ou congelées.

Oui, ce n’est pas quelque chose que l’on fait en temps normal, mais c’est possible ! Tout d’abord si vous avez une cellule de refroidissement rapide, ça tombe sous le sens, c’est fait pour cela. Mais que vous en ayez une ou pas, c’est assez peu différent en fait : dans tous les cas les cuisiniers qui procèderont à l’opération devront étiqueter avec force informations chaque lot qu’ils auront traité, avec la température initiale, la température après 30 mn, une heure, et jusqu’à stabilisation à -18°C ou moins.

Que pouvez-vous surgeler ainsi ? Les viandes, les fromages, les légumes après nettoyage et découpage, ou des plats cuisinés que vos cuisiniers auront préparé tout spécialement à cet effet avec les denrées fraîches en stock.

Pensez bien à peser (poids net) les lots que vous préparez ainsi, pour la gestion au moment de les utiliser ; du point de vue HACCP il est pertinent aussi de les numéroter, ça sera apprécié par les inspecteurs DDPP.

Une telle opération est inhabituelle, et à ce titre devra être reportée en détail dans le registre des non-conformités. Ce n’est en effet pas quelque chose d’anodin, et une collègue signale :

les produits mis en cellule de refroidissement et congelés doivent être consommées dans les cinq jours (remarque faite lors d’un audit d’hygiène)

Pourquoi cette remarque de l’auditeur ? Pour maîtriser les flux, éviter de mauvaises pratiques de généralisation de la surgélation par des équipes dont ce n’est pas le métier. En situation de crise, comprenez "dans les cinq services" : vous servirez vos denrées ainsi sauvegardées rapidement au retour de la situation normale. Tant que votre chambre froide négative est stable en température, il n’y a pas de problème de sécurité alimentaire. Certains produits perdent en qualité (goût, texture), avec le temps même en froid négatif, comme les saucisses par exemple. Là dans le pire des cas on revient au boulot normal d’ici deux mois, ça passera forcément.

Et pour en finir avec le SRH

Une fois tout cela fait, vous pourrez faire un pointage poussé de votre stock alimentaire. Cela vous permettra d’avoir des traces propres des gaspillages issus de la fermeture inopinée, lesquels pourraient être susceptibles d’indemnisation par des assurances. Je n’y crois pas trop, mais faut essayer.

Gestion des bâtiments

Cette mi-mars, réchauffement climatique à l’appui, est particulièrement clémente. Pour autant, il va falloir baisser la température, pour mettre les salles de cours sinon hors-gel, au moins en température de nuit (vers les 15°C habituellement). Il y a énormément à économiser, pour vos budgets, pour la planète !

Faites aussi une ronde poussée, comme chaque année en juillet, pour éteindre et débrancher tous les appareils consommateurs d’électricité. Personnellement, j’éteins les tableaux électriques des salles informatique, bêtement et méchamment. Faites le tour des éventuelles fuites d’eau, notamment en tendant l’oreille dans les WC : dans un établissement vide on entend plein de choses que le brouhaha permanent des enfants nous empêchent de percevoir.

Le travail des ATTEE

A l’heure où j’écris, on n’a pas encore de consignes, mais au strict minimum on peut s’attendre à ce qu’un service de fond soit maintenu : loge et accueil téléphonique. mettez tous les personnels qui le peuvent à la remise en peinture des salles de classe, dégainez vite !

Le travail particulier face à la crise, c’est un nettoyage général de l’établissement, avec désinfection de toutes les surfaces. Le virus a une durée de vie de quelques heures tout au plus sur une surface comme une poignée de porte, mais il n’est pas question d’avoir des problèmes au redémarrage, alors on nettoie !

Plus utilement, purgez bien l’ensemble des poubelles, corbeilles à papier, essayez d’avoir parfaitement éliminé tous les déchets qui pourraient dater de la présence des élèves. En particulier, il faudra nettoyer derrière les radiateurs, décoller les boulettes au plafond des WC...

Le personnel administratif et d’intendance

On a toujours du boulot en retard, et pas qu’un peu. Donc continuez à ramer, ça attaque la falaise. Prenez de l’avance sur les prochaines tuiles qui nous tomberont dessus quand ça redémarrera : adoptez de nouveaux outils pour être plus efficace. Depuis quinze ans, je concentre dans ce site des dizaines de logiciels, de ficelles : testez donc tout cela.

Si vous trouvez encore des défauts dans les logiciels d’OpenAcadémie, faites-les connaître notamment sur le forum des utilisateurs de ces applications : on va avoir du temps libre pour développer les prochaines versions. Et d’ailleurs, vous pourriez vous y mettre aussi, pourquoi pas ?

Informatique

On peut supposer que l’enseignement à distance prenne un peu d’importance dans les jours à venir... Dans cette optique, il devient encore plus important que d’habitude de s’assurer qu’il n’y a pas trop de virus (hihi), que les machines sont à jour... C’est le moment pour faire disparaître les Windows 7, plus maintenus depuis le mois de janvier, qui n’avaient pas déjà été remplacés par W10. Donc de faire des sauvegardes très soignées de vos données (au coffre fort dans non pas une mais deux clés USB).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.