IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

41 visiteurs en ce moment

Accueil > Méta-informations sur l’IZ > Ligne éditoriale concernant vos réponses aux articles

Ce qui sera conservé, écarté dans vos messages

Ligne éditoriale concernant vos réponses aux articles

mercredi 17 août 2005, par L’intendant zonard

Tout article peut être commenté sur l’IZ. Chaque visiteur est cordialement invité à le faire.

Cependant, tout ne sera pas conservé. En effet, je cherche à bâtir un site, certes décalé, mais à vocation professionnelle. Les messages apportant une information professionnelle seront a priori conservés.

Il n’est pas exclu que d’une réponse naisse un article tout entier sur un pan du sujet traité. Dans ce cas, je proposerai régulièrement à l’auteur du message de rédiger l’article s’il en a envie, avant d’imposer ma prose.

Un certain nombre de visiteurs m’envoient des félicitations, des remerciements : ma modestie naturelle m’oblige à les garder pour moi. N’arrêtez surtout pas d’en envoyer si ça vous prend : ma modestie adore ça.

D’autres messages, peut-être encouragés par le ton de l’IZ, sont amers envers l’Institution, voire agressifs. S’ils ne contiennent pas d’information susceptible d’attirer l’intérêt des visiteurs, je ne les publierai pas non plus, mais n’arrêtez pas : si ça peut vous faire du bien...

Dans le cas où un message contenant une information intéressante pose un problème à être publié en l’état (un problème comme ci-dessus, ou une trop forte possibilité de reconnaître des personnes ou que sais-je), je le modifierai en le précisant.

Les messages relevant une stupidité dans un article seront non pas publiés, mais utilisés, et leur auteur remercié dans la version remaniée de l’article.

Pardon par avance aux contributeurs que je ne veux surtout pas dissuader ! Vous connaissez les problèmes de responsabilité éditoriale, etc etc. Je suis sur la sellette, à dire vrai.

Mise à jour mai 2006 : Une catégorie de messages à laquelle je n’avais pas songé apparaît : les messages de syndicalistes blessés par la méchanceté indigne de ’lIZ à l’encontre des personnels TOS. A ceux-là, je confirme que je suis à l’écoute pour réparer un éventuel dérapage. Mais qu’on s’entende bien, ici c’est un intendant qui s’adresse à dse intendants, il est inévitable que certains propos déplaisent ! Si j’explique pour les collègues qui en auraient besoin comment sanctionner des agents tire-au-flanc, ce n’est pas avec un plaisir particulier !

Alors je l’écris ici en gras :

- non, tous les agents ne sont pas nuls
- oui, il y a une écrasante majorité de TOS consciencieux et motivés
- mais si, mes relations avec les membres de mon équipe ouvrières sont cordiales et empreintes de respect mutuel sans réserve
- moi aussi je suis membre (pas tout à fait assez) actif d’un syndicat et je comprends votre réaction sans penser devoir toujours en tenir compte
- en fin de compte tout le monde est gagnant quand je rappelle ici la lettre de la loi, même si c’est désagréable de lire mes commentaires sur l’interprétation de mauvaise foi que j’en ai rencontrée chez certaines personnes.

Si vous doutez de tout cela voyez pour vous détendre la section humour, avec ma position sur la décentralisation par exemple. Sans rancune, et tous ensemble sur le terrain pour la qualité du service public, n’en déplaise à certains.


Il est toujours possible de venir rejoindre l’équipe des rédacteurs ou de suggérer carrément un sujet d’article. Pourquoi donc personne ne le fait-il ? Ouiiinnn !!!