Accueil > Humour > L’intendance en chansons > Grand Jeu Quotidien

Grand Jeu Quotidien

mardi 21 septembre 2021, par Tavi lou Pastou

D’après Encore un matin, sur la musique et d’après les paroles de Jean-Jacques Goldman (1984)

Un jour il faudra que sur l’IZ soit publié un article à la ghloire du GJQ, un concept incroyable qui élève la communauté des zinzintendants au pinacle de la Créativité, de la Culture et de l’Intelligence. D’ici-là, prière de vous reporter aux pages 244 et suivantes de la Pratique du nanardisme.

Grand Jeu Quotidien
Comme tous les matins
Les compagnons, le chat, le nain
Grand Jeu Quotidien
Sans raison ni fin
Si personne ne marque le point

Matin pour surfer et la tête se prendre
Pour rien poster ou pour apprendre
Matin pour râler, recourir pour rigoler
Laisser tomber ou résister

Grand Jeu Quotidien
Tu cherches et tu doutes
Matin perdu même au mois d’août
Grand Jeu Quotidien
Tu fais de ton mieux
Pour trouver le truc avant eux

Un matin (un matin) ça ne sert (ça ne sert) à rien (à rien)
Un matin (un matin) sans marquer (sans marquer) de points (de points)
Ce matin (ce matin) c’est pas l’mien (c’est pas l’mien) c’est pas l’tien (pas l’tien)
Un matin (un matin) pour rien (pour rien), l’adversaire (l’adversaire)
C’est l’chat fou chafouin

Grand Jeu Quotidien
Du chat implacable
Tu es victime t’es pas capable
Grand Jeu Quotidien
Trois pages et demie
Tu cherches encore l’après-midi

Matin pour surgir sans attendre la chance
La réponse est une évidence
Matin doléances, matin intelligence
De la question faut piger l’sens

Un matin (un matin) ça ne sert (ça ne sert) à rien (à rien)
Un matin (un matin) sans marquer (sans marquer) de points (de points)
Ce matin (ce matin) c’est pas l’mien (c’est pas l’mien) c’est pas l’tien (pas l’tien)
Un matin (un matin) pour rien (pour rien), l’adversaire (l’adversaire)
C’est l’chat fou chafouin

Un matin (un matin) ça ne sert (ça ne sert) à rien (à rien)
Un matin (un matin) sans marquer (sans marquer) de points (de points)
Ce matin (ce matin) c’est pas l’mien (c’est pas l’mien) c’est pas l’tien (pas l’tien)
Un matin (un matin) pour rien (pour rien), l’adversaire (l’adversaire)
C’est l’chat fou chafouin, foin, foin
Grand Jeu Quotidien !