IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Gestion des bâtiments > L’interphone ça craint, mettez un téléphone à la place

L’interphone ça craint, mettez un téléphone à la place

samedi 1er février 2014, par L’intendant zonard

Comme c’est vain, cet interphone à la grille de l’établissement qui sonne dans une loge vide parce que c’est trop tard le soir, parce que c’est les vacances ou (mais personne n’est devant le SSI et vous avez un autre problème plus grave) parce que l’agent d’accueil n’est pas à son poste !?

Dans mon précédent établissement où les moyens humains ne me permettaient certainement pas de conserver quelqu’un à la loge pendant les vacances pour réceptionner deux coups de fil et ouvrir à une personne par jour, les besoins étaient pourtant bien là.

En effet, si la loge est vide, concrètement il devient très pénible de recevoir quelqu’un pendant les vacances : un chantier, la visite des gens du conseil gégional, un commercial que vous avez envie de recevoir quand même, un parent d’élève venant régler une dette de cantine purulente... et on serait obligé de les attendre à la loge, ou d’espérer qu’ils vous appellent depuis la rue avec leur téléphone mobile sur votre numéro direct qu’ils doivent avoir noté ? Tsss tsss....

Après 10 ans en pleine Zone, comme neuf

Et bien une solution pérenne et confortable existe : remplacez votre bête interphone par un appareil connecté sur le standard téléphonique. Concrètement, sur la rue vous aurez la même platine métallique avec un micro et un haut-parleur, mais au lieu d’être relié à un simple combiné ad hoc, c’est branché dans le PABX.

Après quoi, tout est possible : renvoi sur le poste principal du standard, mais surtout en général sur un second poste qu’on place en loge pour cela, et à volonté, renvoi sur le circuit administratif pendant les permanences, voire sur un mobile d’astreinte, etc.

Le système que j’ai fait installer permettait aussi d’ouvrir à distance la porte, bien entendu, en composant un code sur le clavier du téléphone. Radical.

Les défauts de ce système ? D’abord le prix, ça m’avait coûté de l’ordre de 2000 € car ce matériel assez rare coûte cher même à celui qui vous l’installera, ensuite le fait que votre installation téléphonique ne doit pas être saturée. Mais au prix de l’heure de travail économisée, c’est trèèès vite rentabilisé !


Copinage : mon installateur téléphonique, qui sait faire ça et fait du bon travail en général : http://sofracom.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.