IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Fournisseurs > Tour de table marché copieur couleur

Tour de table marché copieur couleur

mardi 3 décembre 2013, par L’intendant zonard

J’ai fait un MAPA informel (sans publication) mais avec un tour de table intéressant, sur une opération d’achat d’un copieur couleur de petite capacité. Je vous en fais profiter, pour que vous puissiez avoir une idée du vrai prix d’une machine

Cet article vient en complément de mon premier article historique sur les copieurs, et de ma présentation globale du prix qu’il faut payer par photocopie, ces deux papiers ne traitant que du noir et blanc.

Ici le besoin déclaré était en couleur, et je vous laisse apprécier l’ensemble à la lecture de mon tableau comparatif, remis aux utilisateurs de la machine, qui pourront choisir la bécane suivant leurs souhaits et leurs goûts, dans la mesure où les tarifs sont suffisamment peu éloignés pour qu’on les utilise comme base essentielle de discrimination.

Comparatif offres copieur couleur novembre 2013
Au format Open Document notamment utilisable avec Libre Office

Pour info, les machines noir et blanc n’étaient pas énormément moins chères que les couleur ; en revanche, à la copie, c’est une autre affaire, sauf à vraiment réussir à maîtriser le nombre de sorties couleur !

Les réponses à mon marché

Vous reconnaîtrez sans doute la marque des machines à l’initiale que j’ai laissée, si cet aspect vous intéresse. Il s’agit naturellement uniquement de machines neuves du dernier modèle, mon objectif étant de faire durer la bécane le plus longtemps possible, au-delà de l’objectif de référence de six ans si tout se passe bien : l’appareil dans mon cas n’aura que peu d’utilisateurs, des gens raisonnables.

Je rappelle la nécessité absolue de fournir une machine bien dimensionnée aux besoins, et d’une robustesse adaptée à la sauvagerie des utilisateurs. Un collègue qui serait tenté de mettre une babasse comme celles de ce marché dans une salle des profs ferait perdre énormément d’argent à son établissement,et je déclinerai toute responsabilité !

Je n’ai pas indiqué les noms des entreprises ayant répondu (mais je peux le faire en privé sur demande), la seule offre citée étant l’UGAP. Si vous voulez faire comme moi, sachez qu’il y a toujours deux tarifs : le tarif normal, et celui qu’on vous propose après que vous ayez dit que vous avez un devis de l’UGAP. Et, comme vous pouvez le constater, même pour une machine isolée, on peut obtenir mieux ou presque (attention, dans ce tableau l’offre UGAP a toutes les options d’agrafage etc, que les autres ne présentent pas toujours même en option).

Les nouvelles fonctions intéressantes

Du point de vue technologique, les évolutions apportées sur les modèles vendus en 2013 et qui intéresseront les gestionnaires d’EPLE :

- Les machines désormais sont capables, de manière autonome, de contacter leur plateforme de maintenance, pour signaler leurs pannes, et leur niveau de toneur. Dans le tableau j’avais remarqué cela pour une marque, mais depuis on me dit que c’est généralisé

- De même, après approfondissement j’ai constaté que s’était généralisé l’intégration, enfin, des fonctions de quota dans les pilotes des machines : jusqu’alors on pouvait seulement gérer l’accès aux machines, mais désormais on pourra aussi définir un nombre maximum d’impressions par code d’accès, et cela avec un quota en noir et un quota couleur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.